La sieste, jusqu’à quel âge ?
L

La sieste est un moment de repos qui vient en complément au sommeil nocturne. Elle joue un très grand rôle dans la bonne croissance d’un enfant et constitue de ce fait une nécessité pour celui-ci jusqu’à un âge donné. Pourquoi la sieste est-elle indispensable à votre enfant ? Jusqu’à quel âge la sieste est-elle donc nécessaire ?

En quoi la sieste est-elle utile chez l’enfant ?

En règle générale, la sieste constitue un moment au cours duquel une personne permet à son organisme de faire une pause et de récupérer. Chez l’enfant d’un certain âge, ce moment est nécessaire pour une bonne croissance. En effet, la sieste apporte à l’enfant beaucoup de bienfaits, et cela, sur tous les plans.

Dans un premier temps, la sieste favorise la bonne humeur chez votre enfant. Il n’est pas rare de voir un enfant devenir trop excité ou même insupportable en début de soirée. Cet état d’anxiété et ces moments de crises de nerfs constatés chez l’enfant peuvent avoir pour cause l’absence de sieste. La sieste est bénéfique à votre enfant en ce sens qu’elle favorise l’équilibre émotionnel chez ce dernier.

La sieste améliore également les fonctions neurologiques chez l’enfant. En effet, c’est un moment au cours duquel le cerveau traite et mémorise les nouvelles informations reçues par l’enfant. De ce fait, la sieste favorise le développement du système nerveux et les apprentissages.

Par ailleurs, faire la sieste peut faciliter le sommeil de la nuit et réduire les sensations de peur nocturne chez l’enfant. Il est donc dans l’intérêt de ce dernier de s’adonner à la sieste. Cela devra se faire dans les meilleures conditions et en fonction de ses besoins.

La sieste chez le nourrisson : quel est l’essentiel à savoir ?

Le nourrisson dort pratiquement la majeure partie de son temps. Au cours des premiers mois, il peut dormir pendant au moins 15 heures par jour. À cet âge, le bébé dort dès qu’il en sent le besoin, ce qui donne lieu à plusieurs siestes de jour comme de nuit. Chaque sieste dure au moins une heure. À cette étape, vous devez juste laisser le nourrisson dormir à son rythme.

Après les six premiers mois, les siestes deviennent plus régulières chez de nombreux nourrissons. Il faut compter généralement deux siestes au cours de la journée. Ces siestes ont souvent lieu en matinée et en milieu d’après-midi. Veillez aussi à ce que votre bébé ne dorme pas dans le noir.

La sieste chez l’enfant : que devez-vous savoir ?

À partir d’un an, le sommeil chez votre enfant suit un meilleur rythme. L’enfant commence par faire son sommeil normalement la nuit et une sieste en journée. Entre un an et trois ans, votre enfant pourra s’adonner à une sieste en début d’après-midi. Cette sieste peut durer entre une heure et trois heures.

Vous devez juste veiller à ce que la sieste n’ait pas lieu en fin d’après-midi sans quoi il lui sera difficile de dormir la nuit venue. Il est recommandé de faire coucher l’enfant une trentaine de minutes après le déjeuner. À ce moment, il présente déjà quelques symptômes de fatigue et devrait dormir sans difficulté si les conditions sont réunies. La principale condition est de procurer un environnement calme autour de l’enfant.

Après trois ans, votre enfant pourra toujours faire une sieste, mais éviter que cela soit sur une longue durée. Il en sera ainsi jusqu’à ses 5 ans. Ainsi à 6 ans, il faut juste assurer une bonne nuit de sommeil à votre enfant, car la sieste n’est plus indispensable. Toutefois, l’enfant peut toujours la faire s’il en sent le besoin.

Poule Mouillette
Jeune maman de deux enfants, un grand bleu et une mini rose, je vous livre tous mes secrets pour profiter à fond de votre vie de parents. Découvrez mes conseils et mes sélections shopping pour vous faire plaisir sans vous ruiner.

Vous aimerez aussi :

Réactions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici