Pourquoi et comment humidifier la chambre de bébé ?
P

Que ce soit en hiver ou en été, le bébé est régulièrement sujet à des maladies. Certaines sont bénignes, d’autres plus graves, rendant les parents inquiets. Parmi ces maladies, il y en a qu’on peut éviter ou dont on peut réduire l’impact. Il s’agit de celles en rapport avec la respiration du nourrisson. L’humidification de la chambre du bébé s’avère donc très importante.

Pourquoi humidifier la chambre de bébé ?

En principe, que ce soit pour les adultes ou pour les bébés, le taux d’humidité doit être de 50 % dans une pièce. Cela garantit l’équilibre entre la quantité d’air et d’eau dans ladite pièce. Certaines saisons de l’année peuvent tout de même modifier ce pourcentage.

En hiver par exemple, le taux peut baisser considérablement à cause du système de chauffage que vous utilisez à la maison. Ce chauffage a pour conséquence l’assèchement de l’environnement. En été aussi, le problème est manifeste. Cette saison occasionne de façon naturelle, une montée de température et l’assèchement de l’air. Dès lors, il faut souligner que l’air que l’enfant respire doit être de qualité.

Ainsi, l’humidification de sa chambre a pour but d’éviter les conséquences d’un défaut d’humidité conduisant au manque d’oxygène dans l’air. Cette action permet de réduire les risques de conjonctivites, de bronchites, de bronchiolites, d’infections nasales et bien d’autres maladies respiratoires. Rendre l’air humide permet donc à l’enfant de bien respirer. De plus, si la pièce de l’enfant n’est pas humidifiée, sa peau sera asséchée, ce qui n’est pas toujours recommandé.

Comment humidifier la chambre de bébé ?

Le taux d’humidité parfait pour garantir la sécurité sanitaire du bébé varie de 30 % à 55 %. Il existe différents moyens, naturels ou non, pour humidifier la chambre de bébé.

Les moyens naturels

Quand on parle d’humidification d’air par les moyens naturels, on pense avant tout aux plantes d’intérieur dont les feuilles produisent de la vapeur d’eau. Certaines plantes dégagent des essences très fortes. Si le bébé ne supporte pas ces odeurs, garder ouverte la porte de la salle de bains après la douche est une alternative intéressante.

De la même manière, vous pouvez suspendre un linge encore humide dans la chambre du bébé. Cette méthode permet valablement d’augmenter le taux d’humidité de cet endroit. Par ailleurs, il existe beaucoup d’autres méthodes innovantes pour humidifier un espace comme la chambre d’un bébé.

Quelques appareils ou équipements pour l’humidification de l’air

Si vous doutez de l’efficacité des méthodes naturelles ou si vous êtes plutôt adepte des technologies ingénieuses, vous pouvez acheter des humidificateurs d’air pour bébé. En effet, ces appareils sont conçus pour fournir l’humidité nécessaire à l’environnement immédiat du bébé. Ils se chargent donc de répandre de la vapeur. En général, ils sont destinés à des chambres de 35 à 50 m².

Par ailleurs, on distingue sur le marché l’humidificateur à vapeur chaude et celui à vapeur froide. Il est conseillé de préférer le second, parce que le modèle qui diffuse une vapeur chaude peut causer des brûlures au bébé, s’il est activé sur une longue période.

En outre, vous pourrez choisir l’humidificateur d’air à ultrasons. C’est d’ailleurs le plus usité. Il émet des ondes dont le rôle est de générer un brouillard fin contenant des particules d’eau d’une taille de 1 micromètre à peu près. Dans tous les cas, il est préférable de demander l’avis d’un médecin pédiatre avant de choisir l’un des modèles de cet appareil.

Poule Mouillette
Jeune maman de deux enfants, un grand bleu et une mini rose, je vous livre tous mes secrets pour profiter à fond de votre vie de parents. Découvrez mes conseils et mes sélections shopping pour vous faire plaisir sans vous ruiner.

Vous aimerez aussi :

Réactions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici