Le bruit blanc pour endormir bébé : bonne idée ?
L

Très peu d’enfants parviennent à faire des nuits complètes. Pour donc endormir leurs enfants, les mères rivalisent d’idées. Des traditionnelles berceuses au tour en voiture, rien n’est de trop pour endormir le petit bonhomme. De plus en plus en vogue, l’usage du bruit blanc semble se faire une place de choix au sein des méthodes pour endormir bébé. Mais son usage est-il sans danger pour le bébé ?

Qu’est-ce que le bruit blanc et comment fonctionne-t-il ?

En langage simple, le bruit blanc est la superposition de plusieurs sons qui donne un son uniforme, comme un bruit de fond. Il est admis qu’il favorise le sommeil. Le bruit blanc est caractérisé par sa monotonie et est semblable au bruit des vagues de la mer ou celui du climatiseur.

L’ouïe des bébés est particulièrement sensible au bruit et cela fragilise leur sommeil. Leur faire écouter du bruit blanc leur permettrait d’avoir un sommeil paisible et profond. En effet, ce bruit reconstitue le bruit qu’entendait l’enfant pendant qu’il vivait à l’intérieur de sa mère. Il masque les autres bruits qui sont susceptibles de réveiller l’enfant et l’aide à dormir.

Le bruit blanc : une astuce pour vite endormir bébé ?

L’expérience a montré que le silence ne favorise pas forcément le sommeil du bébé. Au contraire, un silence absolu serait une cause d’angoisse empêchant le nouveau-né de dormir, car le sommeil chez l’enfant est la conséquence d’un sentiment de sécurité. L’usage du bruit blanc permet donc à l’enfant de se sentir en sécurité. Cela accélère le processus d’endormissement. Cette méthode est de toute évidence plus efficace que les chansonnettes qui bercent les enfants.

Il est facile d’avoir accès au bruit blanc. Il suffit de le télécharger sur YouTube et de le faire écouter en boucle à l’enfant. Mais si vous craignez les effets des ondes électromagnétiques sur la santé du bébé, vous pouvez lui offrir des peluches spécialement conçues pour reproduire un bruit blanc dès qu’on les blottit contre l’enfant couché.

Le bruit blanc est-il sans conséquence sur l’enfant ?

Il est difficile d’estimer les effets négatifs du bruit blanc sur les enfants sur le long terme. En effet, pour le moment il n’existe pas assez d’études pour évaluer l’impact de son usage sur le développement des enfants. Mais les spécialistes s’accordent pour affirmer que le bruit blanc ne perturbe pas l’enfant. Néanmoins si vous avez toujours des réserves, nous vous recommandons de ne recourir au bruit blanc qu’au cours des nuits où bébé n’arrive pas à s’endormir. Car, en général, un enfant rassasié s’endort peu après son biberon.

Aussi, pour ne pas prendre de risque vous pouvez contrôler l’emploi du bruit blanc. Pendant la nuit, vous pouvez progressivement diminuer le volume d’émission du bruit jusqu’à l’éteindre complètement. Au fil du temps, nous vous suggérons de réduire progressivement son utilisation au point de ne plus l’utiliser du tout. Cela va habituer votre enfant à dormir sans le secours du bruit blanc. Certains peuvent en devenir dépendants. Il n’est pas rare d’entendre des personnes dire ne pas pouvoir dormir sans bruit blanc.

Bien qu’il ne soit pas chimique, l’emploi du bruit blanc n’est pas non plus une méthode naturelle. Pour pallier tout désagrément futur comme un conditionnement ou une dépendance, le bébé devrait idéalement apprendre à dormir par lui-même, au fur et à mesure qu’il grandit. Pour réussir à faire dormir l’enfant naturellement, il est bien de connaître son cycle de sommeil. Celui-ci varie en fonction de l’âge de l’enfant.

Poule Mouillette
Jeune maman de deux enfants, un grand bleu et une mini rose, je vous livre tous mes secrets pour profiter à fond de votre vie de parents. Découvrez mes conseils et mes sélections shopping pour vous faire plaisir sans vous ruiner.

Vous aimerez aussi :

Réactions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici